Petit bilan de fin d’hiver

Collection

Il est temps de faire un bilan de fin d’hiver et passer en revue les plantes avant leur sortie sur la terrasse. c’est la première fois que je tente de prendre soin de succulentes dans un climat aussi rude que l’hiver canadien. C’est le moment de noter les erreurs commises pour en tirer les leçons et essayer de les éviter l’hiver prochain.

 

Tout d’abord, petite liste de mes non-survivantes du bord de mes fenêtres :

 

Crassula lycopodiodes varigated

Crassula lycopodiodes variegated

Je la savais fragile et manquant un peu de lumière chez moi ; aussi je l’ai donnée à des amis en décembre dernier. Elle n’a malheureusement pas survécu à ce transfert.

 

(pas de photo)
Echeveria sp

Non identifiée, achetée sur la fameuse baie, elle fait partie de ces plantes arrivées infestées de cochenilles… Je l’avais mise en quarantaine sur un bord de fenêtre dans une pièce, à part, mais un malencontreux coup de vent a accéléré sa fin …

 

Euphorbia trigona ‘Rubra’

Euphorbia trigona

Toujours moribonde.. Elle aussi victime du fameux coup de fenêtre. Mais, j’ai du mal à lui trouver le bon rythme d’arrosage : elle semble toujours avoir trop soif…

 

Sempervivum

Sempervivum

Un sempervivum non identifié, tout cute … Qui a basculé dans les massifs en contrebas de la terrasse un soir de tempête. Je ne m’en remets pas :(
J’espère secrètement qu’il fera racine et résistera à l’hiver au Québec..

 

Celles qui ont visiblement souffert :

Echeveria cv ‘Perle von Numberg’

Echeveria cv ‘Perle von Numberg’

Cette Echeveria est arrivée bébé, un peu étiolée mais mon manque de lumière a aggravée la chose. Elle est due pour une décapitation, j’attends juste un peu qu’il fasse un plus soleil…

 

Echeveria pulvinata

Echeveria pulvinata

Cette Echeveria ci fait partie du trio de plantes que j’ai mis un peu trop tôt dehors, ce printemps (elles m’ont malheureusement servi de cobayes) ; elle a du avoir des températures proches de 0 la nuit et donc ses feuilles ont été brûlées par le froid.. Elle n’est donc pas aussi belle qu’à son arrivée mais je sais qu’elle se refera une beauté facilement.

 

Graptopetalum

Graptopetalum pentalum ‘superbum’

Lui aussi a perdu de sa superbe ! Même histoire qu’au dessus, même si les cicatrices sont moins visibles, j’ai un peu peur qu’il les garde plus longtemps. Mais avoir un Graptopetalum me plaît tout autant !

 

Aoenium

Aoenium arboreum ‘Atropurpureum’ cv ‘Velour’

Pourquoi ai-je donc laissé ces plantes dehors ! A. ‘Velour’ est originaire des Iles Canaries. Je l’avais lu résistant à -2 et dormant l’été… J’ai donc interprété (à tort) qu’il pourrait passer la fin du printemps tranquillement dehors… Il a moins souffert que les autres rosettes mais a tout de même quelques feuilles cramées par le froid… En revanche, il a de superbes couleurs !

 

Le reste des plantes va vraiment bien au sortir de ce long hiver ! J’ai même eu quelques floraisons (pas toutes succulentes !) :

Fleurs

Pour beaucoup, période de pause et de sommeil : mon objectif était de limiter l’étiolement du au manque de luminosité.. Et non de reproduire les conditions favorables à leur pousse : il m’aurait fallu une serre chaude pour leur procurer à la fois la lumière et la chaleur dont elles ont besoin.

 

Je retiens que les plus difficiles lors de l’hivernage sont :

  • Les Echeverias : seule A. agavoides ‘Corderoyi’ a bien hiverné sans étiolement trop visible
  • Les Crassulas : elles sont gourmandes en lumières même en situation peu chaude.
  • Les Adeniums : j’ai appris que pour plus de confort, il vaut mieux leur assurer une température hivernale moyennement au dessus de 18  (et parfois quelques degrés de moins) mais en dessous de 20. Pour les miens, les arrosages n’ont jamais été totalement suspendus quand elles ont eu plus de 15 : j’ai donc du faire aussi attention aux arrosages dans ces cas là, et les réserver aux journées ensoleillées et chaudes.
  • les Euphorbes : j’ai récemment craqué pour quelques plantes de cette famille aux formes si différentes. Mais ça va être un saut dans l’inconnu l’hiver prochain.

 

Pour l’instant, une petite partie est sortie dehors (Echeveria, Sedum, Epiphyllums…)..

Terrasse

 

Il reste quelques nuits à 8-10 aussi, le reste des difficiles (Adeniums, Euphorbes, tropicales ..), ne suivront que la semaine prochaine et, restent encore sur les bords de fenêtre ouest :

Bord de fenêtre

Vous pourriez aussi aimer ... You should also love :
Haworthia tessellata, le petit bijou
Famille : Xanthorrhoeaceae Genre : Haworthia Espèce : venosa subsp. tessellata C'est l'une des Haworthia les plus répandues dans les collections de succulentes car elle est très prolifère.. Il en existe plusieurs variétés, ...
[+]
Joli petit bonhomme (Caralluma socotrana)
Encore une magnifique plante curieuse, aperçue sur un forum, dont les tiges, rassemblées en buisson, ressemblent à un massif de corail. Ses fabuleuses fleurs rouges sang m'ont fait de l'oeil, aussi, ...
[+]
Haworthia tessellata, le petit bijou
Joli petit bonhomme (Caralluma socotrana)
Tous les Articles
The following two tabs change content below.

Bords de fenêtres Nord-Ouest

Amoureuse des succulentes et des caudex, mais vivant au Canada, au Québec, j’apprends à leur donner le meilleur des soins possibles avec mes conditions de culture. J’ai débuté ma collection il y a moins d’un an, mais je suis étonnée par la vigueur et les surprises que me réservent ces plantes grasses.

Derniers articles parBords de fenêtres Nord-Ouest (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-spam *